Accès à la formation

La formation est ouverte aux candidats remplissant les conditions suivantes :

  • Être âgé d’au moins 17 ans au 31 décembre de l’année des épreuves d’admission ;
  • Être titulaire du baccalauréat ou d’un titre admis en dispense, ou d’une attestation de réussite à l’examen spécial d’entrée à l’Université, ou d’un diplôme d’accès aux études universitaires.

Suivant les Instituts de formation (IFP), les modalités d’admission sont différentes:

  • La plupart des IFP (8 sur 11)  fonctionnent sur un mode d’admission par concours. Les épreuves d’admission sont composées de :

Biologie basée sur le programme de première et terminale scientifique, d’une durée de deux heures, notée sur 20 points ;
Français (principalement contraction de texte), d’une durée de deux heures, notée sur 20 points.

Les caractéristiques des épreuves varient plus ou moins selon les écoles, vous pourrez avoir plus de renseignement sur le concours de chaque IFP dans leur rubrique respective.

Les IFP fonctionnant par le mode d’admission concours sont :Pitié-Salpétrière (Paris)ISRP ParisLilleLes MureauxLyonToulouseISRP MarseilleHyères

Étant donné la difficulté des concours et le nombre croissant de candidats, il est recommandé de faire une prépa.

  • Pour d’autres IFP, l’admission en centre de formation est déterminée en fonction du rang de classement obtenu par les candidats à l’issue d’une année de PACES validée.

Ces IFP sont ceux de : BordeauxMulhouseLa Réunion.

Enfin, pour l’IFP d’Orléans, la sélection se fait après une année de Biologie ou STAPS.

———————————————————————–

L’admission définitive est subordonnée à la production d’un certificat médical émanant d’un médecin agréé attestant :
– Que le candidat n’est atteint d’aucune affection physique ou psychologique incompatible avec l’exercice de la profession ;
-Des vaccinations antitétanique, antipoliomyélitique, antidiphtérique et anti typhoïdique. Il doit également préciser que le candidat a subi un test tuberculinique et que celui-ci est positif ou que deux tentatives infructueuses de vaccination par le BCG ont été effectuées.