ANEP | Association Nationale des Étudiants en Psychomotricité

SNEE 2015

 

10408839_10153189748649772_670895377592059186_n

Afin de les accompagner au mieux dans leur engagement, la FAGE propose, chaque année, aux élus étudiants de participer à des temps de formation, de débats et d’échanges, à l’occasion du Séminaire National des Elus Etudiants.

Se former

Lors de ce séminaire, la FAGE propose aux élus étudiants des formations accessibles à tous, traitant de thèmes divers et variés, ainsi que des espaces d’échanges et de débats autour de questions d’actualité étudiante.

En effet, pour pouvoir appréhender l’ensemble des problématiques liées à l’Enseignement supérieur et à l’accompagnement social des étudiants, les élus doivent maîtriser le fonctionnement des établissements et connaître les différentes instances décisionnaires. Ils doivent également avoir une connaissance fine des différents acteurs et des enjeux d’ actualité afin de pouvoir toujours mieux représenter et défendre les étudiants.

Débattre

Ce séminaire est aussi l’occasion, pour les élus étudiants de participer à la préparation de l’avenir au travers de différents groupes de travail et tables rondes qui seront proposés. Ainsi, l’ensemble des élus pourront contribuer au projet de la FAGE et ainsi construire collectivement les campus de demain.

Echanger

Le SNEE est également un moment de convivialité où des élus de toutes les Universités, Écoles et Instituts pourront discuter, échanger et partager leurs expériences, que ce soit durant les temps de formation ou au cours de moments plus informels.

LE SNEE 2015

[youtube]https://www.youtube.com/watch?v=wDA5tm21Pl4[/youtube]

Une édition innovante

Cette édition est une première de par son caractère innovant.

À travers 4 jours de formation, ce séminaire a l’ambition d’offrir un vrai lieu de partage, d’échanges et de formation pour les élues et élus étudiants. Une édition plus longue pour toujours plus de qualité, tournée autour de parcours de formation adaptés aux engagements de chacun.

Innovation sociale, management d’équipe, politique de formation des établissements, autant de thématiques abordées en profondeur et de manière opérationnelle.

Se former, échanger, découvrir entre étudiants engagés !

Événement majeur dans le parcours de formation d’un élu étudiant le SNEE est construit pour mettre en capacité les étudiants engagées dans le domaine de la représentation étudiante : quatorze formations, un colloque, une table ronde, trois ateliers sur l’accès au droit, un workshop basé sur
la pédagogie active, huit formations longues, ainsi qu’une
présentation de la nouvelle équipe CNESER 2015. Ce sont autant de temps de partage d’expériences et d’échanges entre pairs au service de la défense quotidienne des étudiants et de leur condition d’étude.

Une clôture des Etats Généraux de la Pédagogie

La nécessité d’une réforme pédagogique profonde dans l’enseignement supérieur et la recherche apparait toujours plus évidente à la communauté universitaire. Face à ce constat, la FAGE a lancé cet hiver ses Etats Généraux de la Pédagogie.

Après 6 mois de consultations, de débats, de conférences et de tables-rondes organisées sur l’ensemble du territoire, la FAGE clôture ce cycle durant le SNEE autour de 5 groupes de travail reprenant les thèmes des Etats Généraux de la Pédagogie :

  • la formation des enseignants
  • l’évaluation des compétences
  • les rythmes universitaires
  • le numérique et la pédagogie
  • le Student Centered Learning

Suite à la synthèse de ces groupes de travail, l’Assemblée Générale du SNEE sera donc un temps fort de démocratie avec le vote de la contribution finale des EGP.

La table ronde du vendredi 17 avril

«Bologne 2018 : 20 ans après, la France pourra t-elle impulser l’acte II ?»

La France organisera en 2018 la conférence de Bologne, et celle de Yerevan arrivant à grands pas, il nous semble aujourd’hui important de mettre au coeur des débats l’avenir du processus.

Quelles doivent être les prochaines orientations politiques à donner à ce processus ?

Comment faire en sorte que celui-ci puisse être davantage approprié par les établissements et les étudiants ? Quels leviers / blocages existent-ils autour de ce processus, et comment en tirer profit / les réduire ?

  • Monsieur Eric Froment, AERES, Ancien conseiller affaires internationales
  • Monsieur Jean-Luc Lamboley, Ministère de l’Education Nationale et de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche, Ancien expert de Bologne
  • Madame Patricia Pol, DGESIP, Responsable de la Mission Europe et international pour la recherche, l’innovation et l’enseignement supérieur (MEIRIES)
  • Madame Marie Pierre Chalimbaud, Directrice du Département Développement, Erasmus +
  • Monsieur Julien Robert-Grandjean, FAGE, Elu CNESER

Le colloque du samedi 18 avril

« Démocratiser l’ESR : Faut-il s’éloigner des logiques de proximité ? »

Un an et demi après la loi Fioraso, et alors que le rapport définitif du comité STRANES doit être publié dans les semaines à venir, la FAGE profitera de son 11ème Séminaire National des Élus Étudiants pour débattre de l’état de la démocratisation de l’enseignement supérieur et des perspectives s’ouvrant à la communauté universitaire et à son écosystème.

 

Laisser un commentaire