ANEP | Association Nationale des Étudiants en Psychomotricité

Les associations étudiantes de PARIS : ISRP, Pitié Salpêtrière, IFP Meulan Les Mureaux

  • ASSOCIATION PSYCHOMOTRICITE ET OUVERTURE SUR LE MONDE DU MATERNAGE : Pérou & Mali
L’association se compose des étudiants en psychomotricité issus de la Pitié-Salpêtrière mais également de l’Institut Supérieur de Rééducation Psychomotrice (ISRP). L’association se caractérise par un véritable échange humain transculturel principalement autour du monde de l’enfant. Leurs objectifs : Observer les modes de portage et de massage traditionnels afin de comprendre et d’étudier le développement psychomoteur de l’enfant
  • Partager les différentes pratiques et s’instruire de celles que nous découvrirons
  • Apporter des connaissances sur la prise en charge du handicap
  • Apporter un soutien à des institutions et proposer des activités en partenariat avec les professionnels sur place
  • Faire voyager la psychomotricité à travers le monde, une filière du paramédical encore peu connue, auprès de populations dans le besoin

Contribuer au mieux-être des individus, et favoriser les échanges, qu’ils soient personnels, culturels ou relationnels sont les maîtres mots de nos projets. L’association compte 3 projets :

Projet à Bamako (Mali): Actuellement suspendu à cause de la situation politique actuelle.
Projet à Lima (Pérou)
Projet à Andahuaylas (Pérou)
  • ASSOCIATION PSYCHOMOTRICITÉ SANS FRONTIÈRES:  Sénégal & Burkina Faso

L’ association est composé d’ étudiants de la Pitié Salpêtrière. Leur lieu d’intervention est la  dans le pouponière de Mbour au Sénégal et cette année dans un centre pour enfants autistes à Ouagadougou au Burkina-Faso. Leurs objectifs :

–       Faire connaitre la profession de psychomotricien.
–       Favoriser l’éveil des enfants et des jeunes, stimuler leur développement  psychomoteur.
–       Observer d’éventuelles difficultés et proposer des activités psychomotrices adaptées.  Apporter du matériel dans les structures partenaires.
–       Promouvoir l’échange culturel et des savoirs entre les étudiants et les populations locales.

Leurs projets :

1 Projet au Sénagal
1 Projet au Burkina – Faso

Leur site : http://projet.teranga.free.fr/pages/asso.php
Leur facebook : http://www.facebook.com/pages/Psychomotricit%C3%A9-Sans-Fronti%C3%A8res-PSF/112401695537230?fref=ts

  • ASSOCIATION PSYCHOMOTRICITÉ EN ACTION : Roumanie & Tunisie

L’association Psychomotricité en action (PEA) regroupe des étudiants en psychomotricité des 3 écoles franciliennes (la Pitié Salpêtrière, l’ISRP et l’IFP de Meulan les Mureaux), des jeunes diplômés et des psychomotriciens ayant intégrées l’association depuis plusieurs années lorsqu’ils étaient eux-mêmes étudiants.

Leurs objectifs : Le premier est de mettre en place des projets  à destination de centres pour enfants et jeunes orphelins et/ou polyhandicapés en Roumanie et en Tunisie. Le second est de sensibiliser les équipes de professionnels sur place à la psychomotricité et de leur offrir des formations s’ils le désirent et lorsque cela est possible. Pour cela des équipes sont formées en janvier pour les quatre centres, avec lesquels l’association est en relation depuis plusieurs années, et travaillent sur l’élaboration d’un projet.

Leurs projets :
3 projets en Roumanie :à Ramnicu, Babeni et Goranu
1 projet en Tunisie : à l’Institut National de Protection de l’Enfance à La Manouba proche banlieue de Tunis

Leur site :http://www.psychomotricite-en-action.com/
 Leur facebook : http://www.facebook.com/pages/Psychomotricit%C3%A9-en-Action-PEA-/272190626145713?fref=ts

  • ASSOCIATION PENSER LE CORPS AFRICAIN : Sénagal

“Penser le corps Africain”  est composé de psychomotriciennes récemment diplômées ainsi que d’étudiantes de l’ISRP. Notre lieu d’intervention est un hôpital psychiatrique situé dans la banlieue de DAKAR. Leurs objectifs : Echanger sur la psychomotricité, d’aborder le corps dans le soin avec les équipes du service pédopsychiatrique où le soin est principalement médicamenteux et de mettre en place des ateliers thérapeutiques sur le long terme. Faire découvrir la psychomotricité dans le cadre d’un échange interculturel entre le Sénégal et la France. L’envie des étudiants est véritablement de construire un échange autour des pratiques corporelles qui existent en France ainsi qu’en Afrique, afin que chaque participant au projet ait l’occasion d’enrichir son savoir et son savoir-faire. Elle est ouverte à tous les étudiants et professionnels qui souhaiteraient développer et créer un échange constructif autour de la psychomotricité en Afrique.

Leur projet :
1 au Sénégal
D’autres perspectives au Togo et le Burkina Faso

  • ASSOCIATION POUR LA DIFFUSION DE LA PSYCHOMOTRICITE PANAFRICAINE : Cameroun

L’association fut créée après que Monsieur HERMANT, délégué de l’OIPR (Organisation Internationale de Psychomotricité et  de Relaxation), soit sollicité par Sœur Catherine Dominique, directrice de l’Institut Panafricain de Psychomotricité et de Relaxation de Douala. En effet, en juin 2007, l’absence d’enseignants  en psychomotricité au Cameroun l’a poussée à contacter l’OIPR afin d’obtenir une aide pédagogique.

Leurs objectifs : Tout d’abord, l’échange interculturel entres les étudiants de l’ISRP qui se rendent à Douala, échange sur les pratiques, les cours… Ensuite, promouvoir la psychomotricité auprès des autorités camerounaises et soutenir la création d’un Diplôme d’Etat de  psychomotricien au Cameroun. Enfin, de développer l’internationalité de la psychomotricité en invitant des diplômés camerounais lors de séminaires en France.

Leur site : http://ipprisrp.blogspot.fr/

Leur facebook : http://www.facebook.com/pages/IPPR-Institut-Panafricain-de-Psychomotricit%C3%A9-et-Relaxation/226166264194857?fref=ts

  • ASSOCIATION PSYCHOMOTRICITÉ A MADAGASCAR ETUDIANTS  ET PROFESSIONNEL : Madagascar

Elle est composée d’étudiantes de l’ISRP. L’association a pour objet un voyage humanitaire à Madagascar afin d’intervenir dans un orphelinat situé à Malaza auprès des enfants et des professionnels. Ce voyage a pour but de proposer à ces enfants des activités autour de la psychomotricité et un cadre différent de leur quotidien mais aussi de promouvoir la psychomotricité et former l’équipe soignante qui vit avec eux. Elles interviennent là bas une fois être diplômées, en tant que professionnels, et le premier départ est prévu pour cet été 2013  !

  • ASSOCIATION  PSYCHOMOTRICITE, ACTION ET SOLIDARITE AU MAROC 

3 étudiantes de la Pitié Salpêtrière, ont crée cette année leur asso, et interviendront auprès d’une association de parents ayant des enfants trisomiques proche de Marrakech.

  • 4L TROPHY

Ce projet  se « rallye » à la cause du raid 4L Trophy. L’expérience annuelle et unique du 4L Trophy se déroule à bord de Renault 4L dans le désert marocain. Cette aventure humaine, réservée aux étudiants de toutes écoles, mêle dépaysement, défi sportif et solidarité. En effet, l’objectif premier du 4L Trophy est d’acheminer tous types d’équipements, allant des fournitures scolaires au matériel sportif, au profit des enfants marocains dans le besoin.

Laisser un commentaire