rapport d’activité de l’ESR (04/2014)

Rapport d’activité de

l’enseignement supérieur

 

MàJ le 18/04/2014 :

Voici en lien la déclaration liminaire du HCPP sur la réingénierie du diplôme. Cette déclaration est la dernière en date (03 avril 2014).

La déclaration

 

La réingénierie :

 

Cette ambition d’intégrer un cursus universitaire part du processus de Bologne dont l’objectif est d’adopter un système de diplômes facilement lisibles et comparables. Comment ? En introduisant un système basé sur deux cycles principaux (licence et master), et grâce à un système de crédits tels que le système ECTS. Pourquoi ? Soutenir la mobilité des étudiants, des enseignants et des chercheurs, promouvoir la coopération européenne dans le domaine de l’assurance qualité, promouvoir la dimension européenne dans l’enseignement supérieur.

 

Les étapes de la réingénierie 

La réingénierie nécessite une révision et une refonte de l’activité et des compétences du psychomotricien ainsi que du programme de formation et des modalités d’évaluation.

 

  • Référentiel d’activités
  • Référentiel de compétence
  • Référentiel de formation

 

 

 

Actuellement nous en sommes à la validation du référentiel de formation qui consiste à : identifier les situations professionnelles clés, identifier les domaines de savoirs et les unités d’enseignements (UE), détailler et organiser les unités d’enseignements.

 

Et l’ANEP dans tout çà ?

2010 – 2011 : l’ANEP à participé au travail d’élaboration des référentiels et a pu apporter sa pierre à l’édifice. Le but de la représentation nationale de l’ANEP est d’informer, impliquer et donner une vue d’ensemble aux étudiants, ainsi que matière à réflexion pour les équipes pédagogiques des IFP (grâce au questionnaire sur la formation auprès des étudiants).

2012 : les travaux ont été gelés

2013 : l’ANEP a continué de se tenir informée des avancées de la réingénierie et les transmets aux étudiants. Cette année-là, les membres du groupe de production ont déposé une déclaration liminaire auprès du Haut Conseil des Professions Paramédicales (HCPP) en Février 2013. Tous les signataires demandent à ce que le Diplôme d’Etat de psychomotricien soit obtenu après validation de 300 ECTS et confère le grade de Master. Aucune réponse n’a été donnée à ce jour.

2014 : Les objectifs de cette année vont être de réintégrer le groupe de production afin de se rapprocher des professionnels travaillant autour de la réingénierie de notre diplôme, d’informer et de représenter les étudiants et leurs laisser une place dans l’élaboration de leur formation.

 

 

 

Les défraiements kilométriques 

 

Contrainte budgétaire et barrière financière sont les causes d’une restriction des terrains de stage des étudiants en psychomotricité.Depuis quelques années l’ANEP a pour objectif d’obtenir des défraiements kilométriques pour les étudiants en psychomotricité afin d’apporter une aide financière et de régler un problème d’inégalité entre les filières.En 2011 un sondage avait été proposé, mettant en avant la moyenne de stage effectuée au cours des 3 années d’étude et de la distance séparant l’étudiant de son lieu de stage.Des actions humaines tel que des freezing avaient également été organisées un peu partout dans les Instituts de Formation de Psychomotricité.

L’année dernière l’école de Bordeaux a voulu relancer le projet. Une lettre à la DGOS a donc été envoyée et une réponse nous a été fournie : « Le bilan qui est actuellement réalisé dans le cadre de l’universitarisation des formations initiales des professions paramédicales devra être mis à profit pour clarifier des conditions de versement d’indemnité de stage à l’ensemble des étudiants paramédicaux ».

Nous continuons malgré tout de penser que l’aide financière aux étudiants est urgente et

nous ne pouvons-nous permettre d’attendre l’universitarisation de toutes les filières paramédicale. Cette année, l’ANEP se fixe comme objectif de récolter de nouveau les informations concernant le nombre de stage, la distance mais également le coût des stages.Ces informations constitueront des arguments concrets et  solvables pour une demande de décret auprès des organismes concernés.La commission de défraiement de stage est prête à entendre et à répondre, dans la limite du possible,  aux questions de chaque étudiant concernant les indemnités kilométriques. 

Objectifs de la commission défraiement pour l’année 2013 – 2014 :

–      Répertorier les lois en vigueur actuellement ;

–      Savoir par où passe ce genre de financement ;

–      Sensibiliser et informer les étudiants en

psychomotricité

–      Représenter la voix des étudiants ;

–      Obtenir un décret légitimant le droit aux indemnités kilométriques de stages.

 

 

 

 

NOTE D’INFORMATION

 

 

ECTS Système européen de transfert et d’accumulation de crédits. 1 année de grade = 60 ECTS = 1600 à 1800h/an (comprenant connaissance, compétence et charge de travail.

Ex : Licence = 180 ETCS (sur minimum 3 ans d’étude.

 

Validation des Acquis d’Expérience (VAE) : c’est une sorte de mise à niveau du diplôme. La demande doit partir d’une initiative personnelle et coûte entre 1000 et 2000 €. Pour en savoir plus aller sur : http://www.vae.gouv.fr/

 

Supplément au diplôme : ce document liste toutes les connaissances et compétences acquises pendant les études et peut aider lors de la recherche d’un emploi ou la continuité des études.

 

 

 

 

 

 

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire